Les Insurgés du Dragons

Sur une terre autrefois gouvernée par les dragons, règne aujourd'hui une sombre corporation. Seuls quelques insurgés gardent en méméoire la bienveillance des dragons, et tente de leur rendre le pouvoir. Rejoignez les dans cette lutte acharnée!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Course-Poursuite dans les hauteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Julius Yoonmin
Gentille petite maîtresse du Feu :3
Gentille petite maîtresse du Feu :3
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 19
Localisation : lol

Carte d'Identité
Rang: Chef
Age: 18 ans
Magie: Magie de Nature

MessageSujet: Course-Poursuite dans les hauteurs   Dim 23 Sep - 11:05

Je raccrochais le téléphone, furieuse. C'était la troisième fois en vingt minutes que Marvel m'appelait. Marvel, c'est un étudiant qui fait un stage à la Citadelle, dans la section R.L.O.D., autrement dit la section de Recherche et Localisation d'Oeufs de Dragons. Depuis qu'il a trouve je ne sais ou le numéro de mon bureau, il m'appelle sans cesse. Il doit être perturbé du ciboulot, Marvel. Il m'aime un peu trop à mon goût. Bon, ok, les gens m'aiment bien, mais quand un type de 16 ans se met à vous harceler téléphoniquement, ça devient grave chiantissime. Donc, pour la énième fois, il m'avait demandé si j'étais libre ce soir. Ce soir, j'ai Conseil, abruti ! Tout le monde le sais ! J'ai fini par débranché mon téléphone. Ça vaut mieux pour ma santé. Et pour la sienne. Si vous voulez mon avis.

Avec lassitude, je m'approchait de la baie vitrée sud, qui donnait sur la mer lointaine. Appuyant mon front sur la surface lisse, je savourait un instant la fraîcheur de la vitre. Mes yeux parcoururent du regard la citée encore endormi. Ah oui, je ne vous ai pas dit qu'il était à peine 7 heures du matin. Je soupirai longuement. Le soleil pointa alors au dessus du canyon, illuminant les tours de verre d'Usar. Les rayons de l'astre jouaient avec les nuages, colorants ceux-ci d'une lumière orangée. C'était quelque chose de banal pour un usarien, mais pour les étrangers, les levés et couchés de soleil de la ville étaient connus de tous. Vraiment, Usar est une ville magnifique. Ce pays est magnifique.

Un fax me tira de ma contemplation matinale. Je le lus en baillant. Au fur et à mesure que mon regard parcourait la feuille, mes yeux s'agrandissaient. Je reposais le feuillet avec violence sur la table. J'attrapais le micro qui était relié aux locaux de la police, et expliquais pressement :

À tous les hommes disponibles. Un Gwaënien faisant parti de la caste Rouge a été repéré dans le Quartier Griteth. Il se dirige actuellement vers les Ascenceurs Ouest. Je me joins à vous avec Phoena. Partez devant.

Ceci étant fait, je joignit Phoena mentalement. Je lui expliquais la situation, puis conclus :

On se retrouve sur l'Esplanade Ouest.


_________________


Alex :3 :
 

C'est moi, je suis comme ça :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insurges-du-dragon.forumgratuit.org
Phoena
Dragonne Obscure
avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Dans le ciel ou avec Lisbeth

Carte d'Identité
Rang: Roi
Age: 18
Magie: Magie de Nature

MessageSujet: Re: Course-Poursuite dans les hauteurs   Dim 23 Sep - 12:06

Au ras du sol, du sable pour être exact, Phoena se laissait glisser, portée par les vents du Désert. La Dragonne couleur obsidienne adorait le Désert de Lune, pour différentes raisons. Premièrement, ses vents. Froids, mais puissant, ils permettaient ces longs vols sans efforts, glissés et réguliers, dans un silence total. Qui était sa deuxième raison d'aimer le désert. A part le sifflement du vent, un battement d'aile de temps à autre, pour remonter un peu, et les petits cris des animaux du déserts. Des rongeurs, essentiellement. Qui s'enfuyait face à elle. Ils croyaient quoi, qu'elle allait les mangers? C'était bien trop petit pour un casse croute, même pour une friandise. Troisièmement, Phoena apprécier ici mieux que nul part ailleurs les vols au ras du sol. Notamment parce qu'elle ne pouvait rien casser. Juste un coup d'aile dans une dune, au pire. Et au mieux.... Rien. surtout que pour s'entrainer, les dunes à éviter et longer était fort sympathiques. Et bien d'autres raisons encore. La dragonne aux yeux d'or eu une pensée amusée pour sa sœur d'âme, Alex Heer. Qui elle n’appréciait pas outre mesure ces vols tranquilles, souvent lents et longs. La chef des Libérés était plutôt du genre action, alors que sa compagne aimait autant le calme que le combat. Quoi qu'en dise l'intéressée, le silence n'était pas le fort de l'humaine. Phoena la taquinait souvent pour cela. Et avait pris l'habitude de partir en solitaire vers ces dunes blanches et glaciales, si accueillantes à ses yeux. Pourtant la dragonne était connue comme maladroite, mais ce Désert échappait à la normalité. Elle l'aimait. Et c'était tout. Les yeux fixés sur l'horizon, elle glissait, s'appuyant sur le vent.

Ses pensées s'envolèrent, loin de ce désert. Le Conseil du soir l'inquiétait. C'était trop calme de leur coté, et ça ne pouvait pas durer. Ce calme avait tendance à user les nerfs de certains. Que les Maîtres du Sang n'attaquent pas en ce moment était...incohérent. Cela laissait du temps aux Insurgés pour augmenter leur force, ce qu'ils ne voulaient pas Donc, il y avait fort à parier qu'ils préparaient une grande offensive, ou un coup bas. Sauf que du coup, aucun des Insurgés ne voulait tenter une attaque, ou autre chose, pour garder ses forces. Ce petit climat de guerre d'usure ne plaisait pas à Phoena. Surtout que ce calme laissait également le temps à d'éventuels traîtres/espions de se nicher et tisser leur toile. C'était à cause de tout ça que la dragonne était venue se détendre dans le désert. La soirée serait longue, et elle n'avait pas le droit de mettre un coup de patte aux chefs stupides. Qui n'étaient pas nombreux, cela dit. Disons à ceux qui n'étaient pas d'accord.

Elle secoua sa tête écailleuses, et pensa plutôt à sa chère partenaire. Elle l'avait laissée en train de hurler sur son téléphone, à cause d'un certain Marvel. Qui l'appelait un peu trop souvent. Cela amusait beaucoup la dragonne, qui avait proposer de répondre à la place d'Alex. Comme on était pas sur de qui appelait, et que la diplomatie n'allait pas de pair avec la dragonne, la chef des Libérés, pas folle, avait refusé. Cela faisait encore sourire la dragonne, qui aurait trouvé ça très marrant. Mais qui se promettait d'aller voir cet humain, pour lui rappeler qu'embêter Alex c'était l’embêter elle. Phoe' n'aimait pas qu'on embête son humaine favorite. Pas du tout. Et si il fallait menacer un peu pour que ça cesse, tant pis. Elle n'avait pas une réputation de patiente, et encore moins de délicate. Il fallait juste qu'elle ne casse pas les locaux du R.L.O.D., comme elle l'avait déjà fait. C'est en pensant à tout ça qu'elle reçu la communication mentale d'Alex.

On se retrouve sur l'Esplanade Ouest.

Phoena émit un grognement mental. Elle s'était pas mal éloigné, car elle aurait du être libre jusqu'au soir, elle allait devoir monter haut et voler vite. Cela dit, elle vira sur l'aile et commença son ascension dans les cieux. Pénible, car il n'y avait pas de courants chaud, donc ascendant. Elle n'en trouva un qu'au bout de longues minutes. Battant souplement des ailes, elle grogna encore plus quand elle se rappela que l'Esplanade Ouest était, d'une part, la plus grande, heureusement pour elle, les atterrissages n'étant pas son fort, et, surtout, catastrophiques, mais d'une part, la plus éloignée du désert. Alex aurait du le savoir, bon sang. volant à fond, sans prendre plus attention aux souples vallées du désert, elle songea à ce Gwaënien, espérant très fort qu'il ne ferait de mal à personne. Ils étaient dangereux, et il y avait des citoyens paisibles dans Usar. Sans défenses. Les proies idéale. Mais s'infiltrer dans la ville était stupide. Et très dangereux. Une possible déduction fit presque frissonner la dragonne. Presque, parce qu'avec une peau écailleuse c'est très désagréable. Bref. Pour oser cela, la meilleure déduction était qu'il y avait tout un réseau d'infiltration dans Usar. Et ça, c'était pas bien du tout.

La dragonne arriva enfin en vue des bâtiments de la cité suspendue. contournant de loin, elle serra les dents et approchant de l'Esplanade. Pas question de faire un atterrissage catastrophe, une fois encore. Fronçant son museau noir, elle vit que tout le monde avait dégagé l'Esplanade, pas fous. Y compris Alex. tant mieux, elle n'écraserai personne. Resserrant ses ailes, elle décrit un cercle avant de poser patte au sol. Les deux arrière, puis les avants. Bien. Le sol n'avait que très peu tremblé. Phoena laissa Alex venir à elle, lui lançant mentalement:

-Tu montes sur mon dos ou pas? Il y a du nouveau?


Elle espérait très fort que Alex ne lui dise pas qu'elle allait devoir faire du slalom entre les bâtiments. La dernière fois, trois avait du refaire leurs façades. Phoena aimait volait, et ne volait pas mal. Seulement, et avait tendance à être nerveuse en espace resserrés, et à zigzager. du coup, beaucoup n'iamaient pas la voir en ville. Surtout en vol. Quoique elle était pas meilleure sur ses pattes.

_________________
Spoiler:
 




Merci Lexou' pour ce cadeau très spécial!!


Spoiler:
 


Les cadeau de Lexou'!! Michi!!:
 


Merci Lexou pour ma signa', pour le fow et pour tout!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Yoonmin
Gentille petite maîtresse du Feu :3
Gentille petite maîtresse du Feu :3
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 19
Localisation : lol

Carte d'Identité
Rang: Chef
Age: 18 ans
Magie: Magie de Nature

MessageSujet: Re: Course-Poursuite dans les hauteurs   Dim 23 Sep - 16:58

Je levais la tête vers les cieux dégagés, guettant l'arrivé de ma chère dragonne. Comme je ne savais pas ou elle était, je fis dégager l'esplanade, pour gagner du temps. Au bout de dix minutes, la place était déserte. Je m'installais sur un banc, et mon casque audio grésilla sur la voix de Byrm Soël, policier matricule 217B, qui m'annonça une très mauvaise nouvelle.

" Le gwaënien a été aperçu il y a 7 minutes sur le cadavre de la capitaine Ftulan' Gyrla, matricule 198A. Puis il a bifurqué vers le sud, sur Avenue Bêzémine. Ensuite ... on a perdu sa trace. "

Je poussais mon plus beau juron. Ce satané de #@*$%%@$ à la con !!! Je le hais, lui et tous les autres. Une rafale de vent fit s'envoler les pigeons. Puis un battement plus ou moins régulier perça le brouhaha de ce quartier animé qu'était Griteth. Les gens levèrent la tête, pas le moins étonné du monde. Ils avaient l'habitude. L'habitude de voir Phoena débarquer en pleine ville. La dragonne aux écailles de nuit stationna un instant au dessus des visages tournés vers elle, puis amorça une descente serrée, entre les tours de verre. Je savais très bien que ma dragonne de mon cœur détestait les atterrissages, donc je m'écartais de la place avec précaution. Ce serait bête de finir en crêpe, tout de même. Enfin, après un choc plus ou moins brutal avec le sol, la belle dragonne secoua sa tête élégante et me regarda dans les yeux.

-Tu montes sur mon dos ou pas? Il y a du nouveau?

- Du nouveau ... Matricule 198A assassinée par ce connard, et maintenant la police à perdu sa trace. Et non je ne monte pas sur ton dos cette fois
, dis-je avec un clin d'œil. Je prend ma MotoFly. À nous deux, on va arriver à la coincer, quand même !

Je me retournais vivement, et je sautais sur ma moto. Le moteur vrombissa, et dans un nuage de fumée, les stabiliseurs aériens se déployèrent. La moto se souleva de terre en hésitant, puis j'appuyais sur le bouton VolVitesseRapide, VVR. L'engin décolla définitivement de l'Esplanade. Je mis le casque d'aviation, les lunettes d'aviations ( pour faire classe ) et fermais ma veste en cuir noir, ajustais mon jean blanc sur mes chaussures à talons ( mais qu'elle idée, de mettre des talons aujourd'hui !!! ) et partis plein sud, en zigzaguant au milieu des grattes-(le)-ciel, chose plutôt simple quand on savais dresser des dragons sauvages. Mais quand même, la MotoFly, dernier bébé du labo test de la Citadelle, n'était pas facile à manier. Mais je me débrouillais bien. Et heureusement que la vente de la AirCar n'était prévue que pour dans 3 ans. Sinon, il y aurait déjà eu une dizaine d'accidents.

J'arrivais sur l'Avenue Bêzèmine. Elle était déserte, car l'administration centrale avait fermée tout le secteur pour cause d'Invasion Terroriste. Pour moi, le terme était un peu fort. Mais bon. Je survolais le jardin botanique, le Lac Teseh'Ma et le Royal Muséum, quand une petite silhouette courant sur le boulevard Jyyxteel attira mon attention. Elle courait bien vite, cette personne. Pour un simple citadin, en tout cas. Je le pris en chasse. La personne tourna dans une ruelle. Trop étroite pour moi. Je me mis en mode StationnementAltitude, StnAtd, pour attendre qu'elle ressorte. Je savais que cette ruelle était une impasse. Donc, je pris mon mal en patience et attendis. Au bout de dix minutes, je commençais franchement à en avoir marre. Et c'est la qu'elle sortit, avec dans la main un Chardon. Un Chardon ??? Le Chardon, c'est un fusil haute précision qui peut se transformer en massue à pointes. Et personne n'en vend chez les Insurgés. C'est bien lui, le gwaënien. Je lui volais après. Il courait vite, le bougre ! Trop vite, même. Il devait accélérer ses pulsations cardiaques, comme savent le faire les maîtres du sang.

Une ombre me coupa la route devant le nez. Je fis une embardée et évitais Phoena de justesse. Mais je n'évitais pas la tour à ma gauche. J'explosais la vitré et roulais boulais jusqu'à ce qu'un mur arrête ma course. Je me relevais en jurant, et toujours en jurant, je l'époussetais. Phoena allait m'entendre, ça c'est sur !

_________________


Alex :3 :
 

C'est moi, je suis comme ça :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insurges-du-dragon.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Course-Poursuite dans les hauteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Course-Poursuite dans les hauteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course poursuite dans les ruelles
» Voyage dans les hauteurs Népaliennes
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Insurgés du Dragons :: RPG :: Pays des Libérés, siège des Liberté des Dragons :: Usar-
Sauter vers: